Cinéma

Andrzej Zulawski, très en France

get

Décédé dans la nuit de mardi à mercredi d’un cancer alors qu’il était âge de 75 ans, Andrzej Zulawski, le cinéaste polonais, ancien-époux de Sophie Marceau, était notamment connu en France…

Mort cette nuit après un cancer à 75 ans, le cinéaste polonais Andrzej Żuławski est très connu en France. Il y avait suivi une partie de sa scolarité, avait étudié à l’école de cinéma Idhec et réalisé le tournage de tous ses films. Ce dernier fait partie de ceux qui ont marqué le cinéma.

Une femme

En 1981, Andrzej Żuławski dévoile son film Possession au Festival de Cannes. Invité par Claude Pinoteau, le réalisateur de La Boum, il voit Sophie Marceau à l’Hôtel Majestic. A cette époque, elle est âgée de 15 ans et lui 41. Trois ans après,, ils commencent une relation qui va durer 17 ans de laquelle naitra un fils, Vincent, et quatre films : L’amour braque, La Note bleue et La Fidélité , Mes nuits sont plus belles que vous jours. Grâce à lui, Sophie Marceau va avoir une carrière très remplie et couronnée de succès. Le réalisateur a reparlé de leur divorce en 2001 dans deux livres, O niej et L’infidélité.

Une scène

Dans L’important, c’est aimer, Romy Schneider traduit une actrice contrainte de tourner des films érotiques pour survivre et qui se trouve entre deux hommes, son mari clown triste (Jacques Dutronc) et un photographe charismatique (Fabio Testi). Le corps et le cœur. Au cours d’une scène devenue unique, elle répète « Je t’aime » jusqu’à l’adynamie sous les ordres d’une voix off et d’un réalisateur savant, avant d’ordonner l’arrêt face caméra. A partir de cet instant, nul ne sait si c’est elle-même ou son personnage qui parle. En fait, Andrzej Żuławski est très connu pour être intransigeant sur ses tournages, d’amener ses acteurs, et particulièrement actrices, jusqu’au point de séparation pour avoir la scène, le plan, le regard qu’il souhaite. Romy Schneider va obtenir le César de la meilleure actrice pour le film en 1976.