Business

Coca-Cola lance sa première unité de production dans la bande de Gaza

Le géant américain de boissons gazeuses, Coca Cola va produire du Coca Cola dans la bande de Gaza, une initiative qui pourrait créer du travail pour plusieurs personnes dans cette partie palestinienne fermée de façon hermétique.

Coca-Cola pose ses pieds dans la bande de Gaza. L’entreprise américaine va officiellement inaugurer sa première usine de fabrication ce mercredi. Alors qu’elle avait été ouverte de façon partielle, il de cela plusieurs mois va commencer à produire cette boisson à la suite d’une cérémonie. Pour que ce projet voie le jour, l’entreprise a injecté 19 millions d’euros pour construire cette usine, qui va par a même occasion créer 120 postes immédiatement, puis ensuite, 270 autres postes, d’après un communiqué de la compagnie.

Ouverture de trois aux unités de production

Zahi Khouri « Cette première usine à Gaza, est une étape importante du déploiement de notre activité dans cette région  du monde », a expliqué le créateur et président de l’entreprise nationale de boissons partenaire de Coca Cola dans les territoires de Palestine.

« La construction de cette usine à Gaza montre que nous sommes constamment engagés pour l’investissement et le soutien des évolutions des sociétés dans le monde », a lancé de son côté le PDG de Coca-Cola, Muhtar Kent, dans un communiqué.

Trois autres unités d’embouteillage fonctionnent dans les Territoires palestiniens mais cette nouvelle usine pourrait permettre à l’économie de la bande de Gaza de décoller, alors qu’elle est complètement au rouge.

Depuis 2014, année où Le Hamas avait combattu contre Israël, le groupe islamiste essaie de respecter le cessez le feu qui demeure difficile à tenir. Bloquée depuis plusieurs années par Israël, cette partie de la Palestine subit de nombreux aléas comme l’indiquent, les organisations internationales. Dans la bande de Gaza, le taux de chômage est supérieur à 40%, et plus d’une moitié des jeunes est n’a pas de travail.