Economie

Avec le départ de Alexandre Van Damme, la Belgique perd 70 millions d’euros

L’homme d’affaires et actionnaire d’AB Inbev, Alexandre Van Damme quitte la Belgique pour la Suisse.

D’après belge Medor, Ab Inbev qui est la plus importante entreprise brassicole du monde a décidé de déménager en Suisse.

Perte de 70 millions d’euros pour l’administration fiscale.

Un montant important qui correspond au précompte mobilier sur le dividende qu’il reçoit d’AB Inbev « , détaille l’économiste Geert Noels dans les médias flamands. « Il ne faut pas oublier que 15% à 30% de ce montant a été touché par la Belgique en cinq ans « .

Pour être plus clair, l’administration fiscale belge touche l’impôt sur les dividendes de l’actionnaire. Et pour Alexandre Van Damme cela coute 70 millions euros. Mais comme l’homme d’affaires part s’installer en Suisse, il paiera cet important désormais au fisc suisse.

« LE DAFT PUNK DE L’ÉCONOMIE BELGE »

Les médias belges révèlent que ce déplacement est dicté par plusieurs raisons dont les avantages fiscaux offerts par la Suisse, mais aussi à cause de l’insécurité. L’homme d’affaires qui est très rare dans les journaux partirait s’installer dans un autre pays parce qu’il craint de se faire kidnappé.

Il faut dire que cet homme est très rare dans les médias car aucune photo de lui ne circule. Il n’accorde aucun entretien aux médias et joue la carte de la discrétion totale. D’ailleurs l’année passée, la RTBF a publié un reportage avec une image de l’homme d’affaires. Alexandre Van Damme possède également des actions dans Burger King et pour les médias qui est considéré comme l’homme le plus riche de la Belgique. Cependant, on ne voit pas son nom dans le classement annuel dressé par le magazine Forbes.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/fmrfze/editionsphilomele.fr/wp-includes/functions.php on line 4609