Art

Flambée de l’art moderne dans les musées écossais

NGS_

La Scottish National Gallery, la Scottish National Portrait Gallery et la Scottish National Gallery of Modern Art ont globalement accueilli plus de 2 millions de visiteurs en 2015. Un record unique.

The National Galleries of Scotlang (NGS) se complimentent d’avoir reçu plusieurs visiteurs, soit plus de deux millions que se partagent ces trois établissements, la Scottish National Gallery of Modern Art, la Scottish National Portrait Gallery, la Scottish National Gallery,. En clair, il s’agit de 2, 148 millions d’amateurs en herbe qui ont fait monter les chiffres de + 12,2% comparé à ceux de 2014 et ont réalisé un record historique de visite.

1,377 million de visiteurs et 312.877 visiteurs.

La Scottish National Gallery, célèbre surtout pour garder la Vision après le sermon ou Le Combat de Jacob avec l’Ange, l’un des meilleurs Gauguin de l’ère bretonne, comme la Scottish National Portrait Gallery, où est exposée Princess Elizabeth, 1635 – 1650 and Princess Anne, 1637 – 1640. Daughters of Charles I œuvre de Sir Anthony Van Dyck, ont enregistré une fréquentation augmentée de +6% en 2014 totalisant de façon respective 1,377 million de visiteurs et 312.877 visiteurs.

Mais l’établissement qui a réalisé le plus de visites, c’est la Scottish National Gallery of Modern Art avec une augmentation de +41%, soit 455.655 visiteurs que se partagent ses deux sites : Modern One et Modern Two, sur Belfoard Road dans le West End d’Édimbourg. L’ensemble des figures de l’art moderne, renoms des collections permanentes, ont été encouragées par les expositions passagères de l’été 2015. C’est également le cas de La leçon de peinture de matisse, 1919, exposée à In The Car de Roy Lichtenstein, 1963, des Tourists en résine peinte œuvre de Duane Hanson, 1970, à Zidane: A 21st Century Portrait, 2005-2006, film de Douglas Gordon et Philippe Parreno.