Cinéma

Snowden un film exceptionnel à suivre absolument

Après avoir produit JFK, Platoon, Born of the 4th of July, Oliver Stone propose un nouveau film : Snowden, en référence à l’histoire d’Edward Snowden.

Dans le film tout commence en Chine à Hong Kong quand Edward Snowden réunit la presse pour lui dévoiler toutes les informations classées secrètes pour qu’elles soient publiées à travers le monde.

Ancien employé de la CIA et de la NSA où il a travaillé pendant dix ans, l’agent a fini par comprendre comment l’intimité des américains était violée par les autorités américaines qui s’immisçaient dans leur quotidien à travers un dispositif de cybersurveillance continu.

N’ayant pas apprécié ce comportement qui va à l’encontre des libertés civiques, il prend la décision de prendre la défense des fondements démocratiques qu’il a toujours respecté. Un choix qui ne lui sera pas pardonné. En effet, il s’agissait là d’une dénonciation grave car elle incriminait les décisions prises par les autorités américaines.

Le plus grand scandale d’espionnage aux États-Unis

Snowden est un excellent film qui parle d’une grande affaire d’espionnage que les États-Unis n’aient jamais connu. Mais dans ce film, il est également question de présenter Edward Snowden et son parcours. Le réalisateur a pris le soin de présenter avec adresse les débuts de cet informaticien doté d’une intelligence atypique, qui a fréquenté les meilleures écoles. Après avoir travaillé à la CIA ensuite la NSA il va participer à plusieurs missions qui ne mèneront à Genève, à Hawaï, au Japon. Recruté dans le département « secret défense », il va comprendre progressivement les secrets de la cybersurveillance et réaliser l’étendue du système d’espionnage mis en place illégalement par la NSA pour surveiller les internautes.

Alléguant des attentats terroristes ou encore des menaces de troisième guerre mondiale, les autorités américaines ont lues tous les courriels, SMS, chats échangés à travers le monde. Cela se faisait avec de puissants logiciels comme Prism ou Xkeyscore. Ces derniers enregistraient des milliards d’informations à partir d’ordinateurs et portables appartenant à des personnes qui ne s’apercevaient de rien.

L’agent s’étant senti offusqué par cette autorité sociale qui augure la dictature, récupère les fichiers dits « classés » les remet au Guardian et au Washington Post. Ensuite il s’enfuit en Russie où il a demandé un asile politique qui lui a d’ailleurs été accordé puisqu’il réside jusqu’à ce jour dans la capitale russe.

Dans le film, ce rôle est interprété par Joseph Gordon-Levitt. De plus, on pourra apercevoir succinctement Nicolas Cage dans la peau d’un ingénieur conseiller. D’autres grandes figures ont participé à ce film qui promet d’impressionner.


Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (0) in /home/fmrfze/editionsphilomele.fr/wp-includes/functions.php on line 4552